Recherche

Le groupe Images et Optimisation effectue des travaux de recherche principalement en

  • modélisations Markoviennes en imagerie,
  • segmentation statistique d’images,
  • fusion de Dempster-Shafer,
  • algorithmes évolutionnaires,
  • apprentissage

La politique de la valorisation des résultats de recherche obtenus par le groupe, qui paraissent annuellement dans le Rapport de Recherche privilégie les publications en Revues et Congrès Internationaux (Publications) ainsi que les collaborations contractuelles avec le monde académique et industriel (Paris VI, ONERA, THALES AIR DEFENSE, ...).

Nos efforts de recherche sont motivés par des problèmes de modélisations probabilistes et traitements statistiques des images de complexité croissante (multirésolution, multicapteur, 3D, fusion de Dempster-Shafer, ...) avec des multiples applications en imagerie médicale, satellitaire, industrielle, ... Certains des modèles développés, comme les modèles de Markov Couple, peuvent également s’appliquer à d’autres types de problèmes (traitement du signal, prévisions économiques, trafic sur internet, communications numériques ...

Le groupe " Images et Optimisation " dirige et encadre des étudiants en thèse et en stage DEA, développant ainsi des collaborations académiques. Ses membres assurent également le suivi des stages des élèves de l’option Traitements et Applications de l’Image (TAI), maintenant ainsi des contacts étroits avec les milieux industriels.

 

Le groupe Communications effectue des travaux de recherche principalement en

  • égalisation de canal aveugle,
  • propagation électromagnétique,
  • estimation de symboles,
  • algorithmes de moindre carrés rapides,
  • filtrage IIR adaptatif,
  • identification de systèmes,
  • conception d'algorithmes numériques pour le traitement du signal.

Les résultats de recherche obtenus par le groupe paraissent à intervalle régulier dans des publications internationales majeures supportées par les organisations IEEE, EURASIP, and SIAM; cliquer ici pour notre liste de publications.

Nos efforts de recherche sont motivés par des problèmes de transmission de données pour lesquels le but est de transmettre des quantités massives d'informations à hauts débits et de façon fiable, tout en permettant à de multiples utilisateurs d'accèder simultanément au medium de communication, qu'il soit satellitaire, une boucle radio, un câble dédié, ou des fibres optiques. De tels problèmes impliquent une synergie fertile entre la théorie de l'information, la théorie des systèmes, la théorie de l'estimation et les mathématiques non linéaires d'un point de vue avancé, et aussi l'analyse de complexité, les équivalences algorithmiques et la physique pour l'ingénierie sur un plan plus concret.

Le groupe "communications" dirige et encadre des étudiants en thèse ainsi que des stages post-doctoraux, avec des financements provenant de la Commission européenne, du secteur industriel, et d'origine gouvernementale.